Intégrer la technologie dans une entreprise

technologiepicsmall2La technologie évolue à vitesse d’un éclair, chaque semaine apporte son nouvel appareil électronique sur le marché. Téléphone intelligent plus performant, ordinateur portable plus rapide, tablette plus pratique et j’en passe. Tout dernièrement, Apple offrait son nouveau iPhone 6. L’appareil venait tout juste d’être présenté et déjà, il avait déjà battu des records de pré-vente avec plus de 4 millions d’exemplaires en moins de 24 heures! Quel succès !

Mais pouvons-nous être vraiment surpris par cet enthousiasme? Nous sommes inondés de technologies toujours plus innovantes et nous devons nous y adapter, spécifiquement dans une entreprise. Rendons-nous à l’évidence, l’évolution technologique des dernières années transforme les habitudes de travail.

Dans un souci de productivité, les dirigeants d’entreprises choisissent les meilleurs outils pour être toujours plus efficaces et ont recours aux employés à l’affut des nouvelles technologies, puisque les définitions de tâches ont aussi évoluées. La technologie nous aide à accomplir rapidement du travail qui, en temps normal, auraient pris des heures.

Par exemple, le recrutement de personnel est aujourd’hui facilité avec l’accès aux profils d’employés directement en ligne. LinkedIn est un exemple qui peut aussi servir à placer nos offres d’emplois.

Il y a quelques années seulement, personne ne parlait de vidéo-conférences, ou d’appels « Skype ». Pourtant, ces moyens de communication sont aujourd’hui utilisés en abondance afin de réduire les coûts de déplacement et d’économiser du temps. Les envois de courriels permettent également de transmettre de l’information rapidement.

Au sein du Groupe Huot, qui englobe plusieurs entreprises dans des secteurs d’activités distincts, la technologie s’est avérée essentielle pour bien gérer nos projets mais aussi pour mieux servir nos clients. Les avancées dans la vente en ligne si importantes que notre entreprise peut cibler une clientèle plus large et se développer à des niveaux plus élevés.

Si l’on regarde du côté de la formation des employés, les séances sont maintenant disponibles en ligne avec des vidéos explicatifs qui jouent un grand rôle dans l’évaluation du rendement de nos employés.

Dans une optique d’offrir les meilleurs services, le Groupe Huot accorde également une grande importance au fait d’être concurrentiel et les nouvelles technologies nous permettent d’être au premier rang.

“Innovation is a situation we choose because we have a burning passion for something”– Steve Jobs

(L’innovation, c’est une situation qu’on choisit parce qu’on a une passion brûlante pour quelque chose.)

Stephan Huot

Groupe Huot appuie fièrement le Vert & Or

conférence de presse 4 sept 14  (1)Sherbrooke, le 4 septembre 2014- Le président fondateur du Groupe Huot et propriétaire de la compagnie Airmedic, M. Stephan Huot, est heureux de soutenir les étudiants-athlètes de l’Université de Sherbrooke dans leur cheminement académique et sportif.

Ainsi, les joueurs de l’équipe de football le Vert & Or del’Université de Sherbrooke porteront les couleurs de la compagnie Airmedic. L’entreprise, spécialisée dans les services médicaux d’urgence et les transports interhospitaliers, se rapproche aussi naturellement des villégiateurs et des amateurs de sport de la région de l’Estrie.

« Je suis sensible aux besoins des étudiants de se surpasser constamment. L’équipe de football le Vert & Or les aide à se réaliser pleinement. Il me fait plaisir d’encourager ces footballeurs dans l’atteinte de leurs objectifs de vie », mentionne M. Huot.

À propos du Groupe Huot
Le Groupe Huot est un regroupement d’entreprises privées actives dans le transport aérien et terrestre, le tourisme ainsi que les développements immobiliers et la construction d’immeubles. Tourné vers l’avenir, le groupe prévoit une croissance stratégique grâce à l’expertise de ses 300 employés. www.groupehuot.com

À propos d’Airmedic
Airmedic offre des services de secours médicaux d’urgence et de transports interhospitaliers par avion et par hélicoptère. Fondée en mai 2012, l’entreprise emploie aujourd’hui plus de 120 personnes et dessert tout le territoire du Québec. www.airmedic.net

Flotter sur un nuage malgré la maladie, le temps d’un tour d’hélico – Article Le Soleil

GUILLAUME PIEDBOEUF
Le Soleil

(Québec) Une greffe de poumons, de multiples traitements et énormément de rattrapage scolaire séparent Alex Gagné de son rêve de devenir pilote d’hélicoptère. Vendredi cependant, le Gaspésien de 16 ans atteint de fibrose kystique a pu s’envoler dans le ciel de Québec pendant une trentaine de minutes, une expérience qu’il n’oubliera pas de sitôt.

En mai, une amie de la mère d’Alex a créé une page Facebook intitulée «Le rêve d’Alex» afin d’amasser des dons pour permettre à l’adolescent de s’envoler à bord d’un hélicoptère au moins une fois. L’histoire a fait son chemin jusqu’aux oreilles des gens de Capitale Hélicoptère, qui lui ont offert le tour de vendredi midi.

Quelques heures après être descendu de l’hélicoptère, le jeune de Val-Brillant peinait encore à trouver les mots pour qualifier son expérience de copilote d’un jour. «C’était magique. Je me voyais déjà pilote», lance-t-il au bout du fil. «Quand je suis là-dedans, je me sens libre, mais c’est plus que ça…»

De la liberté, Alex n’en a jamais eu comme les autres enfants de son âge. Sa fibrose kystique, une maladie génétique mortelle qui s’attaque au système digestif et aux poumons, lui a été diagnostiquée alors qu’il était encore bébé. Il avale une quinzaine de pilules quotidiennement, et une bonne partie de son temps est séparée entre des traitements et des clappings, une technique de physiothérapie respiratoire.

Côté sport, «je ne peux pas suivre tout le monde», lance le jeune Gaspésien, qui s’est rabattu, entre autres, sur les jeux vidéo. C’est d’ailleurs en jouant à des jeux d’armée qu’il s’est découvert une passion pour les hélicoptères. «Je me suis ensuite mis à vraiment m’intéresser. Ça m’a flashé.»

Un long parcours

Le rêve qu’il caresse de devenir pilote est cependant bien loin devant lui. Son quotidien meublé par la maladie et de multiples hospitalisations, lorsque son système devient trop faible, lui a fait prendre beaucoup de retard scolaire. Lucide, Alex dresse déjà le long parcours qui l’attend pour éventuellement gagner sa vie au volant d’un hélicoptère. «Je vais en faire le plus possible aux adultes et ensuite, à partir de 18 ans, je pourrais avoir une greffe de poumons», explique-t-il, ce qui lui permettrait de retrouver un quotidien plus semblable aux autres jeunes de son âge.

Devant un chemin vers son rêve parsemé d’embûches, ce sont des journées comme celle de vendredi qui permettent à David de garder espoir. «Ça donne le goût de poursuivre la vie, parce que des fois, c’est dur.»

Selon Fibrose kystique Québec, cette maladie dégénérative affecte en moyenne 1 nouveau-né sur 3600 au Canada, et 1 personne sur 25 est porteuse de la version défectueuse du gène responsable de la maladie. Cette proportion grimpe à 1 personne sur 20 au Québec. Dans la plupart des cas, ces personnes ne savent pas qu’elles sont porteuses parce qu’elles n’ont pas la fibrose kystique, mais lorsque deux personnes porteuses ont un enfant, il y a 25 % de chance qu’il soit atteint de la maladie.

 

Article original: http://www.lapresse.ca/le-soleil/actualites/societe/201408/23/01-4794148-flotter-sur-un-nuage-malgre-la-maladie-le-temps-dun-tour-dhelico.php

Publié le 24 août 2014 à 05h00 | Mis à jour le 24 août 2014 à 08h33

 

logo villa cortina

Villas Cortina: Un complexe résidentiel de 110 appartements

logo villa cortina

Un investissement de 25 millions $

Québec, le mercredi 20 août 2014 – Un nouveau développement immobilier distinctif se déploie présentement dans le secteur de Charlesbourg avec Les Villas Cortina qui offriront 110 nouveaux appartements contemporains offrant une vue splendide sur Québec.

Le Groupe Huot entreprend la réalisation de ce nouveau projet haut de gamme situé dans unemplacement stratégique, à l’intersection de l’autoroute Laurentienne et du boulevard Louis XIV. Le projet offrira à ses habitants un milieu de vie incomparable.

« Ce nouveau développement résidentiel fait un clin d’oeil à l’ancien restaurant Da Cortina qui a longtemps occupé le site. Maintenant transformé en Villas Cortina, l’endroit donnera à ses occupants le privilège d’habiter dans un immeuble hors du commun qui répond aux tendances des années 2020 pour le marché locatif de la région de Québec », mentionne le président de l’entreprise et promoteur immobilier, M. Stephan Huot.

Érigé autour d’une cour intérieure, le bâtiment est bâti sur 4 étages par Millénum Construction, division du Groupe Huot. Sa conception permettra aux locataires de profiter d’une vue exceptionnelle sur Québec.

Ces condominiums locatifs sont dotés de :
• Stationnement intérieur avec caméras de surveillance
• Superbe vue sur la ville
• Climatisation indépendante
• Ascenseurs
• Fenestration abondante
• Balcon privé
• Service de conciergerie
• Service d’urgence 24 heures par jour

Villas Cortina est l’un des plus importants projets immobiliers en construction dans le secteur. Le nouvel immeuble s’intègre parfaitement bien à l’environnement avec une touche contemporaine. De grandes aires ouvertes, des cuisines spacieuses ainsi que des salles de bain fonctionnelles font des Villas Cortina un complexe résidentiel haut de gamme ayant les avantages de la location.

« Tout a été pensé afin d’optimiser la qualité de vie de notre clientèle. Les occupants des Villas Cortina habiteront un emplacement de choix », ajoute M. Huot. La superficie des logements varie de 1000 à 1711 pieds carrés pour des habitations de trois à cinq pièces et demi et des penthouses.

La proximité de la piste cyclable, de plusieurs commerces de quartier, du Trait-Carré de Charlesbourg ainsi que l’accès facile aux principaux axes routiers, plairont aux jeunes familles, aux couples et aux professionnels qui recherchent une qualité d’habitation supérieure.

À propos du Groupe Huot
Le Groupe Huot est un pilier du monde des affaires dans la région de la Capitale-Nationale. Présidée par M. Stephan Huot, l’entreprise emploie plus de 300 personnes. Le Groupe Huot a réalisé de nombreux quartiers résidentiels à Québec. L’entreprise est toujours propriétaire de terrains pouvant recevoir 5000 unités d’habitations dans la région.

Visuel-Villas-vue-sur-la-ville

Le marché des condos se consolide

Le secteur immobilier de Québec et d’ailleurs attire l’attention des investisseurs et des analystes depuis un certain temps. S’y intéresser démontre une grande sagesse de la part de nos observateurs qui se penchent sur un domaine très sensible à l’évolution de notre économie.

Nous avons tiré des leçons de l’effondrement du marché immobilier américain ayant plongé les États-Unis dans une récession. À trop vouloir à tout prix, le marché résidentiel s’est gonflé, poussé par des hypothèques consentis à hauts risques et a fini par exploser. On connaît la suite, des banques ont même été acculées à la faillite. Les États-Unis ressentent encore les effets de l’éclatement de la bulle immobilière en 2008. C’est dommage !

Nous ne voulons certainement pas ce que cela se produise au Québec et dans notre région. L’immobilier est effectivement l’un les secteurs « miroirs » de notre économie en général.

À Québec, par exemple, il s’est construit, en mai dernier, 700 nouvelles unités d’habitation. C’est l’une des plus fortes périodes d’activités enregistrées depuis longtemps, disent les données de la Société Canadienne d’Hypothèques et de Logement (SCHL). Le mois suivant, en juin, à peine 260 nouveaux logements sont entrés en construction, c’est l’une des périodes d’activités les plus faibles. Le constat est simple : c’est une question de marché qui évolue en fonction de la demande.

Au Québec, les institutions financières contrôlent heureusement l’accès à la propriété. De leur côté, les promoteurs immobiliers ont aussi un rôle à jouer pour assurer la stabilité du marché. Indépendamment des saisons, on aura toujours besoin d’habitations ici comme ailleurs, qu’elles soient individuelles, locatives ou en copropriété.

On sait tous que la demande pour les condominiums a été très forte depuis 2008 à Québec. L’offre y a répondu. Depuis, il y a ralentissement mais ce n’est pas une raison pour renoncer totalement aux condominiums aujourd’hui.

Certaines catégories de condos et certains secteurs géographiques ont encore la cote. C’est le cas pour les ventes de condos de luxe qui a bondi de 111% à Québec entre 2010 et 2013, selon une étude JLR Recherche immobilière. C’est un créneau à desservir, la demande y est.

C’est pourquoi la Société Immobilière Huot et sa division Millénum Construction poursuivent le développement du projet Camomille, qui en est à sa seconde phase. Évidemment, ce complexe de condominiums haut de gamme se déploie plus doucement mais la demande existe toujours, vu son emplacement stratégique, à proximité de l’avenue Chauveau et du boulevard Robert-Bourrassa.

Le projet Camomille est un choix judicieux pour un entrepreneur qui respecte les conditions du marché. Le secteur Les Rivières, avec une population grandissante, est toujours sur un boom immobilier. Plus de 5000 ménages s’y sont installés entre 2006 et 2011, c’est un bond de 18% et la tendance se poursuit. Il ne faudrait pas négliger les besoins de cette population.

Stephan Huot

Airmedic renouvelle sa flotte d’hélicoptères

airmedicUn investissement de plus de 16 millions $

Brossard, le 16 juin 2014 – Airmedic annonce l’acquisition de deux hélicoptères AgustaWestland 109GrandNew spécifiquement configurés aux fins de services médicaux d’urgence (EMS), une première au Québec.

« Ces deux nouveaux bimoteurs de catégorie A vont nous procurer une plus grande latitude pour accomplir notre mission, souligne Christian Trudeau, président d’Airmedic. Notre objectif ultime est de pouvoir voler au secours de nos membres en tous lieux et en tous temps. Nous investissons en conséquence : nos nouveaux hélicos sont plus rapides, plus sécuritaires par mauvais temps, et ils sont équipés pour nous permettre éventuellement de secourir quelqu’un dans la noirceur la plus complète.»

Propulsé par deux turbomoteurs PW207G de Pratt & Whitney Canada, le GrandNew peut atteindre une vitesse de 320 km/h et se maintenir en vol sur un seul moteur. Il est équipé pour le vol aux instruments et doté d’un treuil de sauvetage. Les deux AgustaWestland acquis par Airmedic sont les premiers hélicoptères configurés pour services médicaux d’urgence à faire leur entrée au Québec.

Airmedic (www.airmedic.net) offre des services de secours médicaux d’urgence et de transport interhospitalier, par avion et par hélicoptère. Fondée en mai 2012 avec l’appui financier de M. Stéphan Huot, l’entreprise emploie aujourd’hui plus de 120 personnes et dessert tout le territoire du Québec.

Un complexe résidentiel de 330 unités totalisant un investissement de 55 millions $

Un vif succès pour les Façades du Mesnil

SiH_PAP_CommuniquePresse.inddLancé l’automne dernier, le complexe résidentiel Les Façades du Mesnil connaît une forte popularité auprès du marché locatif de la région de Québec. Le projet passe maintenant à sa seconde phase d’expansion.

Le Groupe Huot a effectivement complété la première phase de ce développement immobilier d’envergure, situé dans le quartier du Mesnil Vert, un site stratégique en pleine effervescence dans le secteur Lebourgneuf. « Nous accueillerons nos premiers locataires au cours des prochains jours et nous sommes heureux de l’engouement de la population envers ce projet construit avec de hauts standards et une qualité supérieure », mentionne le promoteur, M. Stephan Huot.

Le complexe des Façades du Mesnil est effectivement conçu par la Société Immobilière Huot et est construit par la division Millénum Construction. Il se compose de six bâtiments comptant quatre étages qui ajouteront 330 nouveaux appartements haut de gamme dans la région.

Le complexe résidentiel s’intègre parfaitement bien à l’environnement, étant situé sur le boulevard de la Morille. Avec une architecture contemporaine caractérisée par une fenestration abondante, des parements de maçonnerie, de pierre et de fibrociment, le projet immobilier assure un niveau de vie supérieur. Sa structure de béton et sa qualité de construction en font un développement résidentiel sécuritaire qui offre la quiétude aux locataires.

« Nous sommes très heureux d’offrir à Québec ce nouveau développement résidentiel qui se distingue avec des bâtiments articulés offrant une grande diversité et mixité de logements. Les Façades du Mesnil est un projet d’avenir répondant aux tendances du marché de l’immobilier des années 2020 à 2025 », mentionne M. Huot.

Les occupants des Façades du Mesnil profitent d’un stationnement intérieur, d’un ascenseur, d’un vaste balcon et d’un système de climatisation indépendant à chaque appartement. La superficie des logements varie de 640 à 1650 pieds carrés pour des habitations de trois à cinq pièces et demi.

La proximité de pistes cyclables, de sentiers pédestres, des Galeries de la Capitale, de multiples commerces et du Centre d’Affaires Méandres, ainsi que l’accès facile aux principaux axes routiers, plairont aux jeunes familles, aux couples ou aux professionnels qui recherchent une qualité d’habitation supérieure.

À propos du Groupe Huot
Le Groupe Huot est un pilier du monde des affaires dans la région de la Capitale-Nationale et ailleurs au Québec. Présidé par M. Stephan Huot, l’entreprise emploie plus de 300 personnes au sein d’une douzaine d’entités commerciales. En plus de l’immobilier, le groupe est actif dans le transport terrestre et aérien. Le Groupe Huot a réalisé de nombreux quartiers résidentiels à Québec, dont le Domaine de la Capitale, le Domaine de Brugnon et le Quartier des Méandres. L’entreprise est toujours propriétaire de terrains pouvant recevoir 5000 unités d’habitations dans la région de
Québec.

 

Sauvetage AirMedic

On parlera d’Airmedic à l’émission Salut Bonjour week-end

Sauvetage AirMedic

Ne manquez pas la capsule du chroniqueur plein air Marcel Bouchard ce samedi 31 mai à l’émission Salut Bonjour week-end, diffusée sur le réseau TVA.

Entre 8h15 et 8h45, Marcel nous parlera de l’importance de détenir à la fois une protection Airmedic et un appareil SPOT, ces deux services étant maintenant reliés. À l’ouverture de la saison de villégiature, le tournage de Marcel Bouchard démontrera qu’Airmedic peut réellement vous sauver la vie.

L’industrie touristique à Québec doit se renouveler

embarquement-helicoptere

L’été 2014 prends un virage important dans l’industrie touristique à Québec. La disparition des grands événements festifs prouve à quel point l’industrie doit se réinventer vers de nouveaux produits de niche.

Finies les subventions pour les projections du Moulin à images qui remplissaient les quais du Vieux-Port depuis 2008. Terminés aussi les spectacles gratuits du Cirque du Soleil offerts sous les bretelles de l’autoroute Dufferin et à l’Agora depuis sept ans.

Québec devra offrir autre chose que des événements liés à des produits de masse. Le Festival des musiques militaires a tiré sa révérence, les grands spectacles, gratuits ou payants, sur les Plaines font aussi partie du passé. Bordeaux Fête le vin ne reviendra qu’en 2015. Même le Red Bull Crashed Ice passe son tour l’hiver prochain.

La liste est longue, je pourrais en énumérer bien d’autres. Bref, le secteur touristique est en grande mutation. Tout ce qui a attiré des millions de visiteurs de partout depuis le 400ième anniversaire de la ville de Québec en 2008 doit faire place à de la nouveauté.

Il faut même admettre que nous avons eu de la chance de pouvoir « surfer » sur cette vague aussi longtemps. Maintenant, les 4,5 millions de personnes qui visitent Québec chaque année doivent pouvoir compter sur autre chose.

Partout dans le monde, l’industrie touristique doit innover. C’est le cas à Québec, comme ailleurs. Pourtant, bien des villes parviennent à capter l’attention des visiteurs grâce à des attractions avant-gardistes qui répondent aux exigences de cette industrie.

La France en est un exemple. Le tourisme représente 7,3 % de son produit intérieur brut. La France, trois fois plus petite que le Québec, est toujours au premier rang mondial des destinations internationales avec 83 millions d’arrivées de touristes, soit des recettes de 41,7 milliards d’euros.

Le Canada ne figure même pas parmi la liste des 10 destinations internationales les plus populaires et il devra se hisser au classement pour démontrer sa compétitivité.

Au sein du Groupe Huot, nous l’avons compris depuis quelques années déjà. Depuis que les Américains, l’une de nos principales clientèles touristiques, ont commencé à délaisser le marché de la belle province.

En tant qu’investisseur privé, c’est notre responsabilité d’innover et de saisir l’opportunité qui se présente à nous d’offrir des attraits touristiques de niche dans une industrie en grande transformation.

Le Complexe Capitale Hélicoptère est un exemple concret. Il s’agit d’une entreprise consolidée dans le monde de l’hélicoptère, un secteur jusqu’à maintenant réservée à une clientèle restreinte. La rendre accessible au public, à la population de Québec, aux touristes, aux excursionnistes, aux croisiéristes, aux congressistes, aux petits et aux plus grands…voilà exactement ce dont l’industrie a besoin à Québec comme nouveau levier.

Savoir piquer la curiosité, attirer avec de nouvelles tendances permettra à notre industrie de sortir grandie de ce virage. Nos simulateurs de vol, des hélicoptères en exposition, une boutique, une collection de vêtements dédiés à l’hélicoptère, des jeux interactifs, un restaurant et des tours d’hélicoptère pour voir Québec en altitude, c’est une recette gagnante pour le secteur touristique à Québec.

Stephan Huot

 

 

 

Un vif succès pour la grande ouverture du Complexe Capitale Hélicoptère

succes-grande-ouverture-cch (1)

Plus de 1200 personnes ont vu Québec en hélicoptère gratuitement

Québec, le 22 avril 2014 – La grande ouverture du Complexe Capitale Hélicoptère a connu, cette fin de semaine, un grand succès. Plus de 15 000 personnes ont franchi les portes du complexe pour visiter nos installations et participer à nos nombreuses activités. Plus de 1200 personnes, dont la plupart sont des enfants, ont pu monter à bord de l’un de nos hélicoptères pour faire un tour de ville de Québec tout à fait gratuitement.

« Je tiens à remercier sincèrement toute la population de Québec et des régions de votre visite au Complexe Capitale Hélicoptère pendant le week-end de Pâques. Votre émerveillement envers nos infrastructures et l’appréciation de nos services constituent l’aboutissement de deux années d’efforts et d’un travail gigantesque à faire du complexe une destination touristique de calibre international », mentionne M. Stephan Huot, propriétaire du complexe et président du Groupe Huot.

Pour sa part, le président et directeur général, M. Gabriel Savard, est honoré par la présence d’autant de visiteurs qui sont venus des quatre coins du Québec. Cet intérêt témoigne de l’importance du Complexe dans l’industrie touristique. « L’ouverture officielle du Complexe Capitale Hélicoptère à Québec vient appuyer la stratégie de développement touristique Vision 2020 qui prévoit l’arrivée de produits de niche dans une industrie en constante évolution », affirme-t-il.

L’Espace Découverte du Complexe Capitale Hélicoptère permet effectivement aux visiteurs de tester leurs aptitudes sur des simulateurs de vol haute performance, d’admirer des hélicoptères en exposition et d’approfondir leurs connaissances sur l’univers de l’hélicoptère. L’endroit est aussi propice à la tenue d’événements corporatifs et peut répondre à la demande du tourisme d’affaires grâce à sa capacité de plus de 1000 places à des fins distinctives.

Des tours d’hélicoptère pour admirer Québec en altitude avec GoHelico sont également offerts et notre boutique spécialisée présente une collection exclusive de vêtements conçue à Québec pour les pilotes d’hélicoptère, les passionnés d’aviation et aussi offerte au grand public.

Ce nouveau complexe abrite également le siège social de Capitale Hélicoptère, spécialiste du travail aérien en Amérique du Nord, un héliport multiservice ainsi qu’un hangar intérieur exclusif aux propriétaires d’hélicoptère avec service de conciergerie corporatif et personnalisé.

Au sein du complexe, se trouve aussi la meilleure école de pilotage du Québec (Trophée Roland-Simard 2014 de l’AQTA), une base Airmedic pour évacuations médicales d’urgence. Bientôt, un restaurant branché de style resto-bar viendra compléter l’expérience.

La construction du Complexe Capitale Hélicoptère représente un investissement de 22 millions de dollars et a permis de créer plus de 150 emplois permanents dans la région de Québec.

À propos du Groupe Huot
Présidé par M. Stephan Huot, le Groupe Huot est constitué d’un portfolio d’entreprises privées de la région de Québec. Le groupe supervise les activités d’une douzaine de sociétés actives dans le domaine immobilier et de la construction, dans le transport routier, le secteur aéronautique ainsi que dans l’industrie touristique. L’entreprise supporte aussi plusieurs organisations venant en aide aux jeunes et au secteur de la santé. Comptant plus de 250 personnes, le Groupe possède une grande capacité d’innovation dans des marchés en évolution constante.

//