condos-projet-camomille-p2

Le marché des condos se consolide

Le secteur immobilier de Québec et d’ailleurs attire l’attention des investisseurs et des analystes depuis un certain temps. S’y intéresser démontre une grande sagesse de la part de nos observateurs qui se penchent sur un domaine très sensible à l’évolution de notre économie.

Nous avons tiré des leçons de l’effondrement du marché immobilier américain ayant plongé les États-Unis dans une récession. À trop vouloir à tout prix, le marché résidentiel s’est gonflé, poussé par des hypothèques consentis à hauts risques et a fini par exploser. On connaît la suite, des banques ont même été acculées à la faillite. Les États-Unis ressentent encore les effets de l’éclatement de la bulle immobilière en 2008. C’est dommage !

Nous ne voulons certainement pas ce que cela se produise au Québec et dans notre région. L’immobilier est effectivement l’un les secteurs « miroirs » de notre économie en général.

À Québec, par exemple, il s’est construit, en mai dernier, 700 nouvelles unités d’habitation. C’est l’une des plus fortes périodes d’activités enregistrées depuis longtemps, disent les données de la Société Canadienne d’Hypothèques et de Logement (SCHL). Le mois suivant, en juin, à peine 260 nouveaux logements sont entrés en construction, c’est l’une des périodes d’activités les plus faibles. Le constat est simple : c’est une question de marché qui évolue en fonction de la demande.

Au Québec, les institutions financières contrôlent heureusement l’accès à la propriété. De leur côté, les promoteurs immobiliers ont aussi un rôle à jouer pour assurer la stabilité du marché. Indépendamment des saisons, on aura toujours besoin d’habitations ici comme ailleurs, qu’elles soient individuelles, locatives ou en copropriété.

On sait tous que la demande pour les condominiums a été très forte depuis 2008 à Québec. L’offre y a répondu. Depuis, il y a ralentissement mais ce n’est pas une raison pour renoncer totalement aux condominiums aujourd’hui.

Certaines catégories de condos et certains secteurs géographiques ont encore la cote. C’est le cas pour les ventes de condos de luxe qui a bondi de 111% à Québec entre 2010 et 2013, selon une étude JLR Recherche immobilière. C’est un créneau à desservir, la demande y est.

C’est pourquoi la Société Immobilière Huot et sa division Millénum Construction poursuivent le développement du projet Camomille, qui en est à sa seconde phase. Évidemment, ce complexe de condominiums haut de gamme se déploie plus doucement mais la demande existe toujours, vu son emplacement stratégique, à proximité de l’avenue Chauveau et du boulevard Robert-Bourrassa.

Le projet Camomille est un choix judicieux pour un entrepreneur qui respecte les conditions du marché. Le secteur Les Rivières, avec une population grandissante, est toujours sur un boom immobilier. Plus de 5000 ménages s’y sont installés entre 2006 et 2011, c’est un bond de 18% et la tendance se poursuit. Il ne faudrait pas négliger les besoins de cette population.

Stephan Huot

Airmedic renouvelle sa flotte d’hélicoptères

airmedicUn investissement de plus de 16 millions $

Brossard, le 16 juin 2014 – Airmedic annonce l’acquisition de deux hélicoptères AgustaWestland 109GrandNew spécifiquement configurés aux fins de services médicaux d’urgence (EMS), une première au Québec.

« Ces deux nouveaux bimoteurs de catégorie A vont nous procurer une plus grande latitude pour accomplir notre mission, souligne Christian Trudeau, président d’Airmedic. Notre objectif ultime est de pouvoir voler au secours de nos membres en tous lieux et en tous temps. Nous investissons en conséquence : nos nouveaux hélicos sont plus rapides, plus sécuritaires par mauvais temps, et ils sont équipés pour nous permettre éventuellement de secourir quelqu’un dans la noirceur la plus complète.»

Propulsé par deux turbomoteurs PW207G de Pratt & Whitney Canada, le GrandNew peut atteindre une vitesse de 320 km/h et se maintenir en vol sur un seul moteur. Il est équipé pour le vol aux instruments et doté d’un treuil de sauvetage. Les deux AgustaWestland acquis par Airmedic sont les premiers hélicoptères configurés pour services médicaux d’urgence à faire leur entrée au Québec.

Airmedic (www.airmedic.net) offre des services de secours médicaux d’urgence et de transport interhospitalier, par avion et par hélicoptère. Fondée en mai 2012 avec l’appui financier de M. Stéphan Huot, l’entreprise emploie aujourd’hui plus de 120 personnes et dessert tout le territoire du Québec.

Un complexe résidentiel de 330 unités totalisant un investissement de 55 millions $

Un vif succès pour les Façades du Mesnil

SiH_PAP_CommuniquePresse.inddLancé l’automne dernier, le complexe résidentiel Les Façades du Mesnil connaît une forte popularité auprès du marché locatif de la région de Québec. Le projet passe maintenant à sa seconde phase d’expansion.

Le Groupe Huot a effectivement complété la première phase de ce développement immobilier d’envergure, situé dans le quartier du Mesnil Vert, un site stratégique en pleine effervescence dans le secteur Lebourgneuf. « Nous accueillerons nos premiers locataires au cours des prochains jours et nous sommes heureux de l’engouement de la population envers ce projet construit avec de hauts standards et une qualité supérieure », mentionne le promoteur, M. Stephan Huot.

Le complexe des Façades du Mesnil est effectivement conçu par la Société Immobilière Huot et est construit par la division Millénum Construction. Il se compose de six bâtiments comptant quatre étages qui ajouteront 330 nouveaux appartements haut de gamme dans la région.

Le complexe résidentiel s’intègre parfaitement bien à l’environnement, étant situé sur le boulevard de la Morille. Avec une architecture contemporaine caractérisée par une fenestration abondante, des parements de maçonnerie, de pierre et de fibrociment, le projet immobilier assure un niveau de vie supérieur. Sa structure de béton et sa qualité de construction en font un développement résidentiel sécuritaire qui offre la quiétude aux locataires.

« Nous sommes très heureux d’offrir à Québec ce nouveau développement résidentiel qui se distingue avec des bâtiments articulés offrant une grande diversité et mixité de logements. Les Façades du Mesnil est un projet d’avenir répondant aux tendances du marché de l’immobilier des années 2020 à 2025 », mentionne M. Huot.

Les occupants des Façades du Mesnil profitent d’un stationnement intérieur, d’un ascenseur, d’un vaste balcon et d’un système de climatisation indépendant à chaque appartement. La superficie des logements varie de 640 à 1650 pieds carrés pour des habitations de trois à cinq pièces et demi.

La proximité de pistes cyclables, de sentiers pédestres, des Galeries de la Capitale, de multiples commerces et du Centre d’Affaires Méandres, ainsi que l’accès facile aux principaux axes routiers, plairont aux jeunes familles, aux couples ou aux professionnels qui recherchent une qualité d’habitation supérieure.

À propos du Groupe Huot
Le Groupe Huot est un pilier du monde des affaires dans la région de la Capitale-Nationale et ailleurs au Québec. Présidé par M. Stephan Huot, l’entreprise emploie plus de 300 personnes au sein d’une douzaine d’entités commerciales. En plus de l’immobilier, le groupe est actif dans le transport terrestre et aérien. Le Groupe Huot a réalisé de nombreux quartiers résidentiels à Québec, dont le Domaine de la Capitale, le Domaine de Brugnon et le Quartier des Méandres. L’entreprise est toujours propriétaire de terrains pouvant recevoir 5000 unités d’habitations dans la région de
Québec.

 

Sauvetage AirMedic

On parlera d’Airmedic à l’émission Salut Bonjour week-end

Sauvetage AirMedic

Ne manquez pas la capsule du chroniqueur plein air Marcel Bouchard ce samedi 31 mai à l’émission Salut Bonjour week-end, diffusée sur le réseau TVA.

Entre 8h15 et 8h45, Marcel nous parlera de l’importance de détenir à la fois une protection Airmedic et un appareil SPOT, ces deux services étant maintenant reliés. À l’ouverture de la saison de villégiature, le tournage de Marcel Bouchard démontrera qu’Airmedic peut réellement vous sauver la vie.

L’industrie touristique à Québec doit se renouveler

embarquement-helicoptere

L’été 2014 prends un virage important dans l’industrie touristique à Québec. La disparition des grands événements festifs prouve à quel point l’industrie doit se réinventer vers de nouveaux produits de niche.

Finies les subventions pour les projections du Moulin à images qui remplissaient les quais du Vieux-Port depuis 2008. Terminés aussi les spectacles gratuits du Cirque du Soleil offerts sous les bretelles de l’autoroute Dufferin et à l’Agora depuis sept ans.

Québec devra offrir autre chose que des événements liés à des produits de masse. Le Festival des musiques militaires a tiré sa révérence, les grands spectacles, gratuits ou payants, sur les Plaines font aussi partie du passé. Bordeaux Fête le vin ne reviendra qu’en 2015. Même le Red Bull Crashed Ice passe son tour l’hiver prochain.

La liste est longue, je pourrais en énumérer bien d’autres. Bref, le secteur touristique est en grande mutation. Tout ce qui a attiré des millions de visiteurs de partout depuis le 400ième anniversaire de la ville de Québec en 2008 doit faire place à de la nouveauté.

Il faut même admettre que nous avons eu de la chance de pouvoir « surfer » sur cette vague aussi longtemps. Maintenant, les 4,5 millions de personnes qui visitent Québec chaque année doivent pouvoir compter sur autre chose.

Partout dans le monde, l’industrie touristique doit innover. C’est le cas à Québec, comme ailleurs. Pourtant, bien des villes parviennent à capter l’attention des visiteurs grâce à des attractions avant-gardistes qui répondent aux exigences de cette industrie.

La France en est un exemple. Le tourisme représente 7,3 % de son produit intérieur brut. La France, trois fois plus petite que le Québec, est toujours au premier rang mondial des destinations internationales avec 83 millions d’arrivées de touristes, soit des recettes de 41,7 milliards d’euros.

Le Canada ne figure même pas parmi la liste des 10 destinations internationales les plus populaires et il devra se hisser au classement pour démontrer sa compétitivité.

Au sein du Groupe Huot, nous l’avons compris depuis quelques années déjà. Depuis que les Américains, l’une de nos principales clientèles touristiques, ont commencé à délaisser le marché de la belle province.

En tant qu’investisseur privé, c’est notre responsabilité d’innover et de saisir l’opportunité qui se présente à nous d’offrir des attraits touristiques de niche dans une industrie en grande transformation.

Le Complexe Capitale Hélicoptère est un exemple concret. Il s’agit d’une entreprise consolidée dans le monde de l’hélicoptère, un secteur jusqu’à maintenant réservée à une clientèle restreinte. La rendre accessible au public, à la population de Québec, aux touristes, aux excursionnistes, aux croisiéristes, aux congressistes, aux petits et aux plus grands…voilà exactement ce dont l’industrie a besoin à Québec comme nouveau levier.

Savoir piquer la curiosité, attirer avec de nouvelles tendances permettra à notre industrie de sortir grandie de ce virage. Nos simulateurs de vol, des hélicoptères en exposition, une boutique, une collection de vêtements dédiés à l’hélicoptère, des jeux interactifs, un restaurant et des tours d’hélicoptère pour voir Québec en altitude, c’est une recette gagnante pour le secteur touristique à Québec.

Stephan Huot

 

 

 

Un vif succès pour la grande ouverture du Complexe Capitale Hélicoptère

succes-grande-ouverture-cch (1)

Plus de 1200 personnes ont vu Québec en hélicoptère gratuitement

Québec, le 22 avril 2014 – La grande ouverture du Complexe Capitale Hélicoptère a connu, cette fin de semaine, un grand succès. Plus de 15 000 personnes ont franchi les portes du complexe pour visiter nos installations et participer à nos nombreuses activités. Plus de 1200 personnes, dont la plupart sont des enfants, ont pu monter à bord de l’un de nos hélicoptères pour faire un tour de ville de Québec tout à fait gratuitement.

« Je tiens à remercier sincèrement toute la population de Québec et des régions de votre visite au Complexe Capitale Hélicoptère pendant le week-end de Pâques. Votre émerveillement envers nos infrastructures et l’appréciation de nos services constituent l’aboutissement de deux années d’efforts et d’un travail gigantesque à faire du complexe une destination touristique de calibre international », mentionne M. Stephan Huot, propriétaire du complexe et président du Groupe Huot.

Pour sa part, le président et directeur général, M. Gabriel Savard, est honoré par la présence d’autant de visiteurs qui sont venus des quatre coins du Québec. Cet intérêt témoigne de l’importance du Complexe dans l’industrie touristique. « L’ouverture officielle du Complexe Capitale Hélicoptère à Québec vient appuyer la stratégie de développement touristique Vision 2020 qui prévoit l’arrivée de produits de niche dans une industrie en constante évolution », affirme-t-il.

L’Espace Découverte du Complexe Capitale Hélicoptère permet effectivement aux visiteurs de tester leurs aptitudes sur des simulateurs de vol haute performance, d’admirer des hélicoptères en exposition et d’approfondir leurs connaissances sur l’univers de l’hélicoptère. L’endroit est aussi propice à la tenue d’événements corporatifs et peut répondre à la demande du tourisme d’affaires grâce à sa capacité de plus de 1000 places à des fins distinctives.

Des tours d’hélicoptère pour admirer Québec en altitude avec GoHelico sont également offerts et notre boutique spécialisée présente une collection exclusive de vêtements conçue à Québec pour les pilotes d’hélicoptère, les passionnés d’aviation et aussi offerte au grand public.

Ce nouveau complexe abrite également le siège social de Capitale Hélicoptère, spécialiste du travail aérien en Amérique du Nord, un héliport multiservice ainsi qu’un hangar intérieur exclusif aux propriétaires d’hélicoptère avec service de conciergerie corporatif et personnalisé.

Au sein du complexe, se trouve aussi la meilleure école de pilotage du Québec (Trophée Roland-Simard 2014 de l’AQTA), une base Airmedic pour évacuations médicales d’urgence. Bientôt, un restaurant branché de style resto-bar viendra compléter l’expérience.

La construction du Complexe Capitale Hélicoptère représente un investissement de 22 millions de dollars et a permis de créer plus de 150 emplois permanents dans la région de Québec.

À propos du Groupe Huot
Présidé par M. Stephan Huot, le Groupe Huot est constitué d’un portfolio d’entreprises privées de la région de Québec. Le groupe supervise les activités d’une douzaine de sociétés actives dans le domaine immobilier et de la construction, dans le transport routier, le secteur aéronautique ainsi que dans l’industrie touristique. L’entreprise supporte aussi plusieurs organisations venant en aide aux jeunes et au secteur de la santé. Comptant plus de 250 personnes, le Groupe possède une grande capacité d’innovation dans des marchés en évolution constante.

L’excellence pour l’École de pilotage du Complexe Capitale Hélicoptère

L’école de pilotage du Complexe Capitale Hélicoptère de Québec vient d’obtenir le titre de la meilleure école de pilotage privée au Québec.

Cette distinction lui a été remise par l’Association Québécoise du Transport Aérien lors de son dernier congrès annuel. Depuis 2006, cette association remet le trophée Roland-Simard pour honorer la qualité d’une formation sur hélicoptère tant théorique que pratique.

C’est la deuxième fois en trois ans que l’école de pilotage du Complexe Capitale Hélicoptère obtient ce titre et se hisse au premier rang des meilleures formations sur hélicoptère au Québec. « Je suis très fier de la croissance de notre école de pilotage qui permet à de nombreux pilotes de parfaire leur formation et à plusieurs passionnés de réaliser leur rêve de manier les commandes d’un hélicoptère », mentionne M. Stephan Huot, propriétaire de l’école de pilotage du Complexe Capitale Hélicoptère.

Le trophée Roland-Simard est décerné chaque année à l’école de pilotage qui obtient les meilleurs résultats. « Nos formations de pilotage sont à l’avant-garde et répondent aux besoins. Je suis très touché que les gens de l’industrie aérienne reconnaissent l’excellence de notre école de pilotage », ajoute M. Huot.

À propos de l’école de pilotage du Complexe Capitale Hélicoptère
L’école de pilotage du Complexe Capitale Hélicoptère propose des formations théoriques et pratiques pour l’obtention de licence privée ou commercial de pilote d’hélicoptère. L’équipe se compose d’instructeurs chevronnés qui offrent également des formations spécialisées, notamment pour le vol à l’élingue ou l’extinction d’incendies. Des conversions de licences, des formations de vol de nuit et des expériences de pilote d’un jour sont aussi offertes.

Le Complexe Capitale Hélicoptère ouvre grand ses portes

i_CCH_EdificeHelico+Enseigne_1209_StephaneGroleau_038_crop_4po

Dès le 19 avril prochain
Le Complexe Capitale Hélicoptère ouvre grand ses portes

Je vous ai déjà parlé des émotions que les entrepreneurs ressentent lorsque vient le temps de présenter de belles réussites. C’est comparable à des papillons dans l’estomac… Pour le Complexe Capitale Hélicoptère, il n’existe aucun qualificatif capable de décrire ce que je ressens présentement, à trois semaines de notre grande inauguration officielle.

C’est toute la population de Québec et les visiteurs de l’extérieur de la région qui pourront découvrir le Complexe Capitale Hélicoptère de Québec pendant le week-end de Pâques. C’est officiel, les dates sont choisies, les invitations sont transmises, la publicité se met en branle. La machine est en marche…

Les samedi, dimanche et lundi 19, 20 et 21 avril prochain, le Complexe Capitale Hélicoptère ouvre toutes grandes ses portes. Pendant ces trois jours, venez apprécier la qualité de nos services à l’industrie touristique et au monde de l’hélicoptère. Après deux ans de travail, beaucoup d’énergie et un investissement privé de 22 millions$, il est le temps de passer à cette étape formelle.

Enfin, l’industrie touristique de Québec propose un nouvel attrait de calibre international. Notre salle de démonstration interactive ouverte au grand public, nos simulateurs de vol et nos composantes multimédias portant sur le monde de l’hélicoptère attireront de milliers de visiteurs.

Et tous auront accès à notre boutique qui offrira des accessoires et des vêtements conçus pour les gens de l’hélicoptère mais adaptés au grand public. Le Complexe Capitale Hélicoptère sera assurément une plaque tournante de l’industrie touristique dans la région. C’est un attrait de haut niveau qui se transforme, le soir venu, en un lieu distinctif pour les événements corporatifs.

Dans quelques temps ouvrira également à l’étage du Complexe, un restaurant de type bistro dans une ambiance tout à fait unique. Autant de services touristiques dans une entreprise intégrée constituent une première mondiale que vous serez certainement ravis de visiter, durant nos portes ouvertes.

Notre équipe vous accueillera à bras ouverts. Animations, interactions, amusements sont garantis et nous offrirons également à nos visiteurs de nombreux tirages de tours d’hélicoptère pour admirer Québec du haut des airs pendant ces trois jours. Soyez des nôtres pour cet événement de grande importante. Nous vous attendons en grand nombre.

C’est le cas aussi pour les représentants des milieux politique, touristique et économique qui pourront mieux comprendre les ambitions du Complexe Capitale Hélicoptère, lors d’une cérémonie officielle que nous organisons trois jours avant, soit le mercredi 16 avril.

L’ouverture officielle de notre entreprise est un événement majeur pour Québec et je suis convaincu que vous saurez apprécier la qualité de nos services. Bienvenue à tous !

 

Stephan Huot

La voie de la tranquillité

Stephan Huot Quebec 2013Comme tous les présidents d’entreprises, je suis exposé à la vulnérabilité, à la sensibilité, à des doutes et des craintes et c’est tout à fait normal en affaires comme dans la vie en général. Nous sommes tous humains, peu importe le siège que nous occupons.

Pour jouer le rôle de grand patron, on nous apprend à être forts, à garder le cap, à montrer la bonne direction. Je suis d’accord. Par contre, se cacher derrière une armure n’est certainement pas la bonne attitude à adopter à l’endroit d’une équipe de travail que l’on souhaite dévouée et fiable.

Chaque jour, je croise des employés du Groupe Huot, des clients de nos sociétés, des occupants des immeubles à logements de la Société Immobilière Huot, des passagers et des pilotes de GoHelico et Capitale Hélicoptère. Il m’arrive fréquemment d’échanger avec nos employés chez Millénum Construction, nos employés de Airmedic et nos camionneurs chez Transrapide. Tous ont leur histoire à raconter, tous ont leur passion, leurs préoccupations. Prendre le temps de les écouter, de les observer permet de m’inspirer pour mieux diriger l’esprit de nos entreprises.

Le rôle d’un président n’est pas de tout contrôler, bien que j’ai aussi mon histoire et mes passions. Il faut laisser la chance aux coureurs de démontrer leur savoir-faire. S’entourer d’une équipe et pouvoir compter sur des expertises hors du commun dans des domaines très spécialisés, c’est beaucoup plus qu’un privilège, c’est un avantage concurrentiel !

Le Groupe Huot et ses sociétés peuvent aujourd’hui compter sur une équipe de plus de 275 employés. Tous ont leurs compétences et leur expertise. C’est pourquoi, je peux m’attarder à réfléchir stratégiquement pour déployer une mission à long terme à notre entreprise et à nos différentes sociétés.

Diriger c’est aussi être humainement responsable. Faire confiance à des employés, c’est déléguer des pouvoirs et pour bon nombre d’entrepreneurs, c’est malheureusement la tâche la plus ardue à exécuter. Il suffit cependant de le faire de manière professionnelle. Recruter des gestionnaires chevronnés et des travailleurs spécialisés est une chose, savoir les encadrer en est une autre ! Avoir la tranquillité d’esprit, c’est essentiel à la réussite en affaires pour éviter les pièges de la distraction.

Stephan Huot

S’impliquer dans la santé

viewLe président du Groupe Huot, M. Stephan Huot, figure parmi les membres du cabinet de la campagne de financement de la Fondation de l’Institut Universitaire de Cardiologie et de Pneumologie de Québec. En tant qu’entrepreneur engagé dans la communauté, M. Huot est impliqué au sein de cette fondation depuis deux ans déjà et il a accepté la demande de M. Pierre-Karl Péladeau, président de cette campagne, de collaborer à sa réussite. Lancée le 13 février dernier, cette levée de fonds a pour objectif de récolter 30 millions$ d’ici 2015.

fondation_30m_diaporama

Cette somme servira à financer cinq projets majeurs permettant d’améliorer les soins de santé offerts en cardiologie, en pneumologie et en obésité à Québec. En tant que membre du cabinet de campagne, Stephan Huot assure son entière collaboration à M. Péladeau ainsi qu’aux Gouverneurs de la campagne, dont M. René Angélil, Régis Labeaume, Robert Lepage et Brian Mulroney. Le président du Groupe Huot siégera avec ses collègues du cabinet, dont M. Yvon Charest, président de l’Industrielle-Alliance, M. Michaël Sabia, président de la Caisse de dépôt et de placement et M. Louis Garneau.

Pour consulter la liste complète des Gouverneurs et des membres du cabinet de campagne, suivre le lien suivant: http://laissezparlervotrecoeur.com/cabinet

//